Comment créer un site comme Jumia ?

Sommaire

Créé en 2012 sous le titre d’African Internet Group, la marketplace Jumia représente désormais la première licorne africaine. Elle est devenue la plateforme de prédilection pour divers profils de consommateurs et vendeurs qui désirent étendre leur activité dans le monde du digital. Plus qu’un centre commercial virtuel, Jumia regroupe de nombreux acteurs du e-commerce grâce à son site de mise en relation qui totalise plus d’un milliard de visiteurs en 2021. Qualifiée d’Amazon Africain, la plateforme est principalement utilisée au Nigeria, en Afrique du Sud, au Maroc et en Egypte. Malgré les nombreuses contraintes rencontrées, elle a su relever le défi d’instaurer l’achat en ligne dans des milieux où la logistique est une difficulté majeure. Focus sur cette marketplace aux nombreuses facettes. 

Le succes de la marketplace Jumia: c’est d’abord un business model adapté aux réalités du continent

Jumia doit son succès remarquable à son business model qui diffère de celui des autres entreprises occidentales du même secteur. Pour rendre l’e-commerce possible dans le contexte africain, les co-fondateurs ont mis en avant la facilité de paiement et les livraisons à domicile même dans les zones rurales. En effet, les populations locales sont très peu bancarisées et n’ont pas forcément accès à des services de paiement en ligne comme Paypal ou Stripe. Jumia a donc mis en place des solutions de paiement qui sont adaptées à la population locale, notamment le paiement en espèces une fois le produit livré. Le paiement peut également se faire via mobile money, qui est l’un des moyens de transaction les plus utilisés dans plusieurs pays africains.

D’autre part, la livraison à domicile a également joué un rôle non négligeable pour la valorisation de la plateforme auprès des utilisateurs. La plupart des localités ne possèdent pas des voies de circulation praticables, ce qui empêche de nombreux consommateurs de se rendre dans des centres commerciaux pour effectuer leur achat. La marketplace a donc facilité la tâche aux utilisateurs en offrant la possibilité de se faire livrer à domicile.

Signalons que la marketplace a su également se diversifier. En effet, le site d’achat en ligne de Jumia ne représente qu’une infirme partie de ses activités. La start-up est aussi une place de marché de mise en relation B2B et B2C qui facilite l’interaction entre les professionnels et les clients. Plusieurs commerçants n’ont pas les ressources financières nécessaires pour mettre en place un magasin de vente physique. Par conséquent, la solution la plus adaptée pour ce type de vendeur est de présenter leurs produits sur une marketplace. D’autre part, Jumia group a aussi créé une version africaine de Just Eat à travers Jumia Food. Elle détient également les sites Jumia travel et Jumia Deals qui est pratiquement l’équivalent de la plateforme française LeBonCoin. 

Une logistique personnalisée qui facilite la livraison

L’une des plus grandes difficultés que rencontre l’e-commerce en Afrique est la logistique. Dans le but d’offrir une expérience unique à ses clients, la marketplace a développé son propre système de livraison. Contrairement à d’autres sites de e-commerce, l’entreprise n’a pas recours aux services de logistique classique afin de permettre à tous ses clients d’avoir accès à la livraison, peu importe leur localisation géographique (villes ou zones reculées).

Jumia a donc investit dans de nombreux véhicules de grande capacité, et cela dans les 12 pays où la plateforme est le plus souvent utilisée. De plus, les acheteurs ont aussi l’opportunité d’opter pour un retrait du colis dans un point de relais ou passer par un service de livraison traditionnelle (DHL, TNT, …). Cependant, la majorité des envois s’effectue via leur propre flotte logistique. Ce procédé est alors une vraie révolution soutenue par deux principaux actionnaires (Rocket internet et MTN).

Le canal de diffusion des grandes marques dans le marché africain

Les villes africaines possèdent des réseaux de distribution assez restreints ce qui limite les consommateurs dans leur achat. Pour pallier cette difficulté, la marketplace Jumia collabore avec de nombreuses marques locales et internationales afin d’offrir un catalogue d’articles diversifié aux populations. Elle a notamment signé un partenariat avec l’entreprise française Decathlon, société spécialisée dans la grande distribution de sport et de loisirs. C’est le leader par excellence qui facilite l’entrée des nouvelles marques dans le marché africains. L’entreprise s’occupe non seulement du stockage des marchandises, mais également de la livraison pour chacun de ses partenaires. De plus, en passant par le site Jumia, les réseaux de distribution ont plus de chance d’avoir une meilleure visibilité auprès des consommateurs locaux.

Afin de donner une plus grande dimension pour ses offres promotionnelles, Jumia repris le concept américain du Black Friday sur son site d’achat en ligne. Ainsi, tous les 25 novembre, les utilisateurs ont droit à des codes de réduction sur leur achat durant quasiment une semaine. Un événement commercial qui lui permet de booster son chiffre d’affaires chaque année.

Une place de marché à l’image des géants du e-commerce 

Durant son développement, Jumia a su s’inspirer de la réussite des marketplaces de e-commerce comme Amazon et Alibaba. Grâce à sa politique, Jumia a enregistré des revenus considérables seulement une année après avoir créé sa place de marché. Toutefois, les profits perçus étaient moins conséquents puisque l’entreprise cumulait beaucoup de pertes en raison du coût logistique des livraisons. Le groupe avait également effectué plusieurs levées de fonds auprès de Goldman Sachs, Orange ou encore Axa Groups. Ces différentes ressources financières ont contribué à son ascension rapide dans l’économie africaine. Aujourd’hui, on évalue la marketplace Jumia à plus d’un milliard de dollars et est en collaboration avec de nombreuses marques à l’international.

Si tout se passe pour le mieux, les perspectives futures de Jumia s’annoncent également prometteuses. En effet, en considérant la croissance démographique du continent et l’amélioration de l’accès aux réseaux internet des pays africains, la marketplace Jumia aura certainement une expansion plus importante dans les prochaines années. Cependant, l’aspect de l’infrastructure est l’une des plus grandes difficultés que rencontre la start-up. Son prochain défi sera donc d’optimiser sa logistique afin d’étendre ses activités sur plusieurs autres pays du continent.

Faire de l’e-commerce une réalité en Afrique, tel a été l’objectif atteint par Jumia. Ce groupe aux multiples facettes, permet aux populations africaines de bénéficier facilement des services digitaux dans le domaine du e-commerce. Au final, tout a commencé par une simple idée !. Si vous êtes aussi porteur d’un projet de création marketplace, Medialem, l’agence web marketplace, sera ravie de vous accompagner dans la réalisation de votre objectif. Contactez-nous pour de plus amples informations.

Partager cet article
Ne ratez aucune nouvelle !

Découvrez nos trucs et astuces pour réussir votre Marketplace