Actus de la semaine: les marketplaces ont maintenant un syndicat…

Un syndicat des marketplaces crée, une nouvelle avancée pour la cryptomonnaie, les levées les plus conséquente de la semaine, le bilan du deuxième trimestre...et bien plus encore. Découvrez toutes les infos marketplace que vous avez pu rater lors de la semaine du 3 au 10 octobre 2022.

Sommaire

Création d’un lobby de marketplace en France

Cinq marketplaces implantées en France, Back Market, eBay, Etsy, ManoMano et Rakuten, se sont associées pour créer une fédération qui défend leurs intérêts dans divers sujets sociaux, économiques et politiques. Cette structure, créée le 6 octobre 2022, est baptisée Alliance française des places de marché. Le directeur des affaires publiques de ManoMano, Sébastien Duplan, dirigera cette coalition pour six mois. Ce dernier a signalé que “ La création de l’Alliance va nous permettre de participer plus efficacement au débat public, comme partenaire des pouvoirs publics et de l’écosystème ».

Le premier point chaud devant lequel l’Alliance devra faire face concerne la transposition du règlement Digital Services Act (DSA) et la Directive sur la Sécurité Générale des Produits (DSGP). Rappelons que le DSA a été introduit pour harmoniser le droit national des Etats de l’UE en matière de lutte contre les contenus illégaux, contre la désinformation et de publicité en ligne. Quant au DSGP, ce dernier régit la sécurité des produits commercialisés par les marketplaces. Elle définit un certain nombre d’exigences pour les producteurs et les distributeurs. 

Dans leur communiqué de presse on peut lire que « L’Alliance française des places de marché entend partager son expertise sectorielle, représenter le secteur dans le débat public et faire connaître les spécificités de ce segment du e-commerce aux acteurs institutionnels ». 

Top 20 des sites e-commerce les plus consultés de France au 2eme trimestre

Dans le paysage du e-commerce français, les semaines semblent passer et se ressembler. En effet, lors de ce deuxième trimestre, avec respectivement 34,88 et 27,12 millions de visiteurs uniques par mois, Amazon et Leboncoin occupent, comme à l’accoutumé, les deux premières places du classement des sites e-commerce les plus consultés. Cdiscount, troisième, cloture le podium avec 18,03 millions de visites.

Signalons que la Fnac et E.Leclerc perdent chacun une place au profit de Booking qui remonte de deux places et se classe 5eme. Pour sa part, Leroy Merlin regagne aussi deux rangs pour se classer 8e de ce baromètre. 

Coté progression remarquable, le site d’ultra fast fashion chinois Shein, 17eme lors du premier trimestre,est désormais 12eme. Decathlon et Zalando font leur entrée au top 20, respectivement en 16e et 19e position, au détriment de Lidl qui se classait 9e au T1 2022 et d’Ikea qui se classait 20e.

Farfetch va accepter les paiements en cryptomonnaies 

La plateforme de luxe internationale Farfetch Limited, basée au Royaume-Uni, a annoncé qu’elle accepterait désormais les paiements en cryptomonnaies sur sa marketplace dans 37 pays. Farfetch a prévu d’accepter les paiements effectués avec six cryptomonnaies: le Bitcoin (BTC), l’Ethereum (ETH) et l’USD Coin (USDC), entre autres.

Les clients qui possèdent déjà un portefeuille de cryptomonnaies devront simplement scanner un code QR affiché à l’écran lors du paiement pour régler leurs achats avec l’une des cryptomonnaies proposées.

Farfetch Platform Solutions, la solution B2B du groupe, va aussi proposer à ses clients des solutions de paiement en cryptomonnaies. Dans cette optique, le directeur de la marketplace, Edward Sabbagh, a notamment déclaré « Nous sommes enchantés de pouvoir proposer le paiement en cryptomonnaies aux clients de Farfetch Marketplace. Les clients sont de plus en plus demandeurs de nouveaux moyens de paiement et les cryptomonnaies gagnent en importance chez les clients du luxe ».

Signalons que plus tôt cette année, le designer Philipp Plein, dont la boutique en ligne accepte la crypto-monnaie, estimait que ce moyen de règlement avait vocation à s’étendre à l’avenir. Dernièrement, d’autres grandes marques, à l’instar de Gucci, ont commencé à supporter ce type de paiement.

Attention aux arnaque à travers Paypal

Les arnaques au paiement par Paypal semblent se multiplier à travers divers marketplaces (Vinted, Leboncoin, Facebook marketplace…). Le principe de ces arnaques est assez classique. Un (faux) acheteur entre en contact avec le vendeur et déclare être intéressé par l’objet en vente. Il propose alors de payer directement par Paypal (Paypal étant une plateforme reconnue pour les paiements sur Internet.).

Le vendeur doit alors créer un compte Paypal. Une fois que cela est fait, il reçoit un SMS ou un e-mail de la part de Paypal. Il doit cliquer sur le lien qui se trouve à l’intérieur. Forcément, il renvoie vers un site frauduleux et c’est là que les problèmes commencent.

La victime doit alors remplir un formulaire pour récupérer l’argent de l’acheteur fallacieux : identifiant Paypal, mot de passe du compte ainsi que les coordonnées bancaires. Et le tour est joué pour l’escroc. De plus, il arrive que le vendeur envoie le colis, persuadé que les fonds déposés mettent simplement plusieurs jours à se retrouver sur son compte. Dans ce cas, il perd doublement.

Rappelons qu’en cas de doute, ne cliquez jamais sur un lien envoyé par SMS ou par e-mail même s’il est estampillé Paypal. Nous vous conseillons de vous rendre directement sur le site de Paypal pour vous assurer que les fonds ont bien été versés. Dans tous les cas, il vaut mieux passer directement par la plateforme sur laquelle vous traitez comme Leboncoin ou Vinted afin d’être protégé de toute arnaque potentielle.

La levée de fond de la semaine 

La levée de fond de la semaine se passe outre Manche avec la marketplace Zen Educate, une place de marché en ligne qui met en relation les écoles avec les enseignants disponibles. Fondée à Londres en 2017, Zen Educate a pour objectif de supplanter l’approche traditionnelle du recrutement des enseignants, un système qui implique généralement des agences tierces et des frais élevés. Ce tour de table d’extension de série A a réussi à lever 19,3 millions de livres sterling (21 millions de dollars).

Ce sera tout pour cette semaine. On vous rappelle que si vous envisagez de créer une place de marché, Medialem est une agence web spécialisée dans la création de marketplace. Contactez-nous pour obtenir un devis gratuit.

Partager cet article
Ne ratez aucune nouvelle !

Découvrez nos trucs et astuces pour réussir votre Marketplace